Sexwork.ch – Infos for sexworkers in Switzerland

En Suisse, l’exercice de la prostitution est licite, ou plutôt n'est pas interdit. Il s’agit en effet d’une activité lucrative tolérée, en regard du principe de la liberté économique. 

Art. 27 Liberté économique
1 La liberté économique est garantie.
2 Elle comprend notamment le libre choix de la profession, le libre accès à une activité économique lucrative privée et son libre exercice.
 
La prostitution ne figure donc pas au rang des professions, mais aucune base légale ne considère l’exercice de la prostitution comme une infraction en tant que telle. Deux personnes majeures et consentantes peuvent donc échanger librement un service sexuel contre une rémunération (en biens ou en argent), à la condition que la personne prostituée exerce cette activité de manière indépendante et sans pression ou contrainte de la part d’autrui. Cette activité demeure cependant selon le Tribunal fédéral «contraire aux bonnes mœurs même s’il n’en a pas nécessairement tiré les conséquences juridiques dans tous les domaines» (ATFF 11// 297ss, JT 1986/ 449 ss et les réf. cit).